Accueil Formulaire De Consultation Nous Contacter Questions Recurrentes

Rayonnements et Champs Magnétiques Forts 

Nuclear

Accélérateurs de Particules
Les capteurs de déplacement sans contact Capacitec conservent une performance optimale même dans conditions extrêmes. Pour exemple, les capteurs HPB de Capacitec sont installés directement dans la chambre d'un accélérateur de particules au CERN. Ces capteurs capacitifs permettent de maintenir parfaitement l'alignement d'un détecteur de particules dans un entrefer de 1,27 mm à 149° C et dans une chambre exposée à un champ magnétique de 2 Tesla et à des rayonnements de 107 Rads. Ces mesures ne peuvent être effectuées qu'avec des capteurs extrêmement précis et résistants, des capteurs que Capacitec fabrique et propose depuis la fin des années 1980.


Capacitec a également installé des systèmes de capteurs de déplacement capacitifs sans contact pour champs magnétiques et environnements à fort rayonnement sur les sites suivants : Stanford Linear Accelerator (SLAC), Fermilab, DESI, le laboratoire national de Brookhaven et BaBar. Photo utilisée avec l'autorisation de SLAC.


Essais de Composants Nucléaires en Fin de Vie

Les capteurs de déplacement sans contact Capacitec conservent une performance optimale même dans conditions extrêmes, comme l'illustrent aussi les essais de composants nucléaires en fin de vie. Lors de ces tests, les capteurs capacitifs sont soumis à des rayonnements élevés, allant jusqu'à 1020 Rads. Voici quelques instituts technologiques faisant appel aux capteurs de déplacement à fort rayonnement : Laboratoire national d'Argonne, Laboratoire national d'Oak Ridge (ORNL), EACL.

Autres domaines d'applications des capteurs de déplacement dans des champs magnétiques ou soumis à des rayonnements élevés :

• Moteur à induction linéaire
• Injecteurs de moteurs Diesel
• Mesure de vibrations à 200 kHz
• Turbocompresseurs